DTG : le diagnostic technique global des immeubles en copropriété

Pour avoir des renseignements précis et complets sur un immeuble en copropriété, les copropriétaires peuvent faire établir un diagnostic technique global par un technicien certifié.

La réalisation du DTG est par ailleurs obligatoire dans certains contextes :

  • Quand le syndicat des copropriétaires doit le fournir à l’administration en raison de l’insalubrité de l’immeuble
  • À la mise en copropriété d’un immeuble construit depuis plus de 10 ansLorsque l’établissement du DTG est volontaire, les intéressés doivent obligatoirement avoir la possibilité de se prononcer à ce sujet dans le cadre de l’assemblée générale.

Le DTG contient un grand nombre d’informations parmi lesquelles l’état des parties communes et équipements communs, le DPE ou l’audit énergétique, et les travaux à envisager dans les années à venir.

L’un des objectifs du DTG est de permettre aux copropriétaires de mieux anticiper les travaux nécessaires et les dépenses associées, surtout dans les copropriétés vieillissantes.